Conférenciers

Retrouvez tous les conférenciers du Global Estuaries Forum

PHILIPPE AUGIER

Maire de Deauville, Président de la CdC Coeur Côte Fleurie, 1er Vice-Président de l’ACPMES

Un esprit d’entrepreneur
Acteur engagé dans l’économie, Philippe Augier a été, pendant plus de 30 ans, un chef d’entreprise aux multiples facettes. A la tête de l’Agence française de vente de pur-sang (dont il a fait le 3e opérateur mondial pour les ventes de chevaux), et créateur du pôle de compétitivité cheval, il a participé à la dynamisation de la filière équine en France et à son rayonnement international.

Un engagement au service des territoires
Fort d’une longue expérience politique, Philippe Augier a su mettre au service du territoire et de ses habitants son expertise entrepreneuriale. Elu maire de Deauville en 2001, président de la Communauté de communes en 2008, il a hissé sa ville au niveau des plus grandes grâce à des politiques sociales, culturelles et économiques propices à son développement et au bien-être de ses citoyens.
L’Estuaire de la Seine est un élément fondamental de son projet territorial, qu’il souhaite mettre en visibilité internationale grâce notamment à ce grand projet fédérateur des estuaires du monde.

EDOUARD PHILIPPE

Président de la CODAH, Député de la Seine-Maritime, Président de l’ACPMES

Edouard Philippe est né le 28 novembre 1970. Il est diplomé de l’Institut d’Etudes politiques de Paris, puis de l’ENA dont il sortira en 1997 (promotion Marc Bloch). Il sera au Conseil d’Etat de 1997 à 2002. En 2002, à la demande d’Alain Juppé, ancien Premier ministre, Edouard Philippe occupera les fonctions de Directeur général des services de l’UMP. De 2004 à 2007, il est avocat dans le Cabinet Debevoise et Plimpton, et en 2007, occupe le poste de Directeur des Affaires Publiques chez AREVA. En 2001, il rejoint l’équipe municipale d’Antoine Rufenacht. De 2004 à 2008, il exercera le mandat de Conseiller Régional de la Haute-Normandie. Il est élu Maire du Havre et Président de la CODAH (Communauté de l’Agglomération havraise) depuis 2010. Edouard Philippe est co-auteur de deux romans « L’heure de vérité » et « dans l’ombre ».

MAREL KING

Directeur, Pennsylvanie, Chesapeake Bay Commission

Marel King est la directrice de la commission pour la Pennsylvanie. Son travail est centré sur le Farm Bill fédéral, sur l’émergence de l’industrie régionale en biocarburants et sur la mise en place, conformément au Clean Water Act fédéral, du Chesapeake Bay Tributary Strategy (Stratégie pour les Affluents de la Baie de Chesapeake) et du Total Maximum Daily Load (Charge quotidienne totale maximale). Avant de rejoindre l’équipe de la commission, elle fut Directrice des Affaires réglementaires, puis Directrice des Ressources naturelles de la Division des Relations gouvernementales du Farm Bureau de Pennsylvanie. Marel tient un siège au conseil d’administration du Partenariat du Susquehanna Greenway, du Conseil régional d’Economie de la Vallée de Susquehanna et du Conseil d’Extension coopérative du comté de Perry, ainsi que parmi les Anciens du consistoire de l’église presbytérienne de Duncannon. Elle a récemment participé au conseil consultatif du WITF Community et est une ancienne présidente du Comité de Droit agricole de l’Association du Barreau de Pennsylvanie. Elle reçut son Juris Doctor de la Dickinson School of Law de l’université d’Etat de Pennsylvanie et son BSc en Sciences laitières et animales avec haute distinction et avec honneurs en Economie agricole et en Sociologie rurale de l’université d’Etat de Pennsylvanie. Marel fut aussi capitaine d’équipe deux fois championne nationale du Holstein Dairy Quiz Bowl, et elle demeure active dans l’industrie laitière en participant à l’entreprise familiale de crème glacée. Elle apprécie les compétitions en pâtisserie, ainsi que la pêche à la mouche non-compétitive.

RONA KOBELL

Journaliste, Chesapeake Bay Journal

Rona Kobell est une journaliste du Chesapeake Bay Journal, un journal gratuit portant sur le bassin de la baie de Chesapeake. C’est le plus grand journal portant sur l’environnement aux Etats-Unis. Elle a aussi été coréalisatrice et co-présentatrice, avec Dan Rodricks, de Midday on the Bay, une émission mensuelle sur les affaires publiques diffusée par WYPR à Baltimore pendant plus de cinq ans. Elle tient un blog au quotidien, transmet les informations sur www.bayjournal.com et maintient une présence active pour Bay Journal sur Facebook. Ancienne journaliste du Baltimore Sun, elle a aussi contribué à Grist, Slate, Modern Farmer, Columbia Journalism Review, The Boston Globe, The Washington Post et le magazine Chesapeake Bay. Elle a récemment été l’auteure principale d’un compte-rendu sur la pollution agricole réalisé par la Fondation Abell, à l’écriture duquel ont participé trois dirigeants de la baie de Chesapeake. Elle est diplômée de l’Université du Michigan et y a été Knight-Wallace Fellow entre 2008 et 2009. Passionnée par les huîtres, elle rêve d’écrire un livre sur l’ostréiculture dans la baie de Chesapeake.

Robert W. Elliott

Chair, Hudson River Foundation

Presently, Robert W. Elliott is the Chair of the Hudson River Foundation, Co-Chair and President of the SS Columbia Project and Vice Chair of the Erie Canalway Heritage Fund.  He serves on the Hudson Valley Greenway Council, and its National Heritage Area Steering Committee, board member of the Glynwood Center and a member of Riverkeeper’s Advisory Board

Bob has had an extensive career in the government, non-profit and business sectors. Most recently, he was the Deputy Secretary of New York State’s Department of State. Prior to this, he was the Executive Director of the New York Planning Federation. He was the Mayor of Croton-on-Hudson and served as President of the New York Conference of Mayor’s.

He was one of the organizers and President of the New York Municipal Insurance Reciprocal, a corporation owned by and insuring over 900 counties, cities, villages and towns in New York State. He is a past President of the Westchester Municipal Officials Association. In addition, he was Co-Chairman of Westchester’s Council of Government and has served on the small cities committee of the National League of Cities and on the Governor’s Task Force for Local Government Reform.

.
On other related fronts, Bob has been the Director of Economic Development, as well as head of the Industrial Development Agency for Westchester County and was President of the Westchester Convention and Visitors Bureau. In recent years Bob was a member of Clearwater’s board of directors, an Advisor to Scenic Hudson, a member of NYS DEC’s Hudson River Estuary Management Plan Advisory Board and the Governor’s Task Force for Access to the Hudson River.

Bob holds a Master’s Degree from the Graduate School of Government and Business of The George Washington University.

Xavier Litrico

Directeur du LyRE, Centre R&D, Suez (France)

Le Dr. Litrico est Directeur du LyRE, le centre Recherche et Développement de Suez à l’Université de Bordeaux, qui développe des projets de recherche en collaboration avec des partenaires académiques sur des sujets liés à la gestion de l’eau en France et à l’étranger. L’équipe de recherche du LyRE compte 25 personnes travaillant sur plus de 20 projets autour de trois thèmes de recherche : la gestion des grands systèmes d’eau, les acteurs et usagers et le grand cycle de l’eau.

Xavier Litrico est diplômé de l’Ecole Polytechnique et de l’Ecole Nationale du Génie Rural des Eaux et des Fôrets. Il a d’abord commencé sa carrière de chercheur dans le secteur public, et travaille pour la Lyonnaise des Eaux depuis 2011, une entreprise de premier plan dans le secteur de l’eau et une filiale de Suez.

Marc Lafosse

Président, Energie de la Lune; Conseiller Municipal délégué à l’Innovation et à l’Industrie, Bordeaux

Océanographe de formation, Marc Lafosse est Conseiller municipal délégué pour l’innovation et l’industrie à la Mairie de Bordeaux. Il est également co-fondateur de la société Energie de la Lune en 2009, un cabinet d’ingénierie spécialisé dans les Energies Marines Renouvelables (EMR) et le génie océanographique, et de Seanergy (1 & 2 juin à Biarritz), convention d’affaires internationale dans le domaine des EMR. Marc Lafosse est actuellement chef de projet du site d’essais hydrolien SEENEOH Bordeaux, un site unique au monde.

BRICE LALONDE

Conseiller du Pacte mondial français

Brice Lalonde est un homme politique et militant écologiste français. Il fut maire de Saint-Briac-sur-Mer de 1995 à 2007, président de la table ronde sur le développement durable à l’OCDE, ambassadeur de France chargé des négociations sur le changement climatique, sous-secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, coordonnateur exécutif de la Conférence des Nations unies sur le développement durable (Rio+20) de 2011 à 2012. Après avoir été responsable d’associations comme les Amis de la Terre, il fut ministre de l’Environnement de 1988 à 1992. En 2013, le Pacte mondial de l’ONU le nomme Conseiller spécial pour le développement durable. Il est aujourd’hui président du Business and Climate Summit, un rassemblement d’entreprises engagées dans la défense du climat.

M. Philizot

Préfet, Délégué interministériel au développement de la Vallée de la Seine

Préfet, Délégué interministériel au développement de la vallée de la Seine depuis avril 2013 et conseiller du Gouvernement depuis juillet 2015. Diplômé de Sciences-Po Paris il est affecté au ministère de l’Intérieur à sa sortie de l’ENA en 1982. Détaché comme sous-préfet, chef de cabinet du préfet de la région Ile de France, préfet de Paris en 1982-1983, il est ensuite adjoint au chef du bureau des élections et des études politiques à la direction générale de l’administration au ministère de l’Intérieur. En 1986, il est nommé sous-préfet de St-Dié (Vosges) puis de St-Pierre-de-la-Réunion de 1989 à 1992. Affecté à la DATAR de 1992 à 1995 comme conseiller technique, il est ensuite nommé secrétaire général de la préfecture du Finistère de 1995 à 1998 puis de la préfecture du Nord de 1998 à 2000. Il retrouve la DATAR de 2000 à 2005, comme directeur, adjoint au délégué avant d’être promu préfet de l’Indre en 2005, préfet du Tarn en 2007, préfet du Morbihan en juin 2009 et préfet de Saône-et-Loire du 1er février 2011 au 1er avril 2013.

NICK CLARK

Rédacteur-en-chef Environnement, Al Jazeera English

Nick Clark est le rédacteur “Environnement” d’Al Jazeera en langue anglaise à Doha (Qatar). Grâce à une bourse octroyée par le MIT et Harvard, il étudie récemment les impacts du changement climatique sur les écosystèmes marins et terrestres. Au-delà de ses nombreux travaux sur le changement climatique, Nick clark a enquêté sur le commerce illégal d’ailerons de requin, le conflit entre les hommes et les loups en Finlande et les menaces sur les gorilles en Ouganda. Il a voyagé à plusieurs reprises pour Al Jazeera dans les régions arctiques. En 2002, il a réalisé une série sur la Tamise, de la source à son estuaire.

Liu Ning et son associé Nicolas Jobard

Architecte-urbaniste

Elle a commencé ses études d’architecture à l’Université Tongji et a fait partie du programme présidentiel « 150 architectes chinois en France » entre 2000 et 2004. Diplômée de l’INSA Strasbourg et docteure en Sciences de la ville de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, elle a cofondé  en 2011 à Paris l’agence Building For Climate. C’est une équipe franco-chinoise dont la pratique innovante consiste à articuler les aspects environnementaux et culturels dans l’expression d’une nouvelle urbanité plus soutenable. L’agence travaille en France mais aussi en Suisse, en Chine et en Afrique. A la fois praticienne et chercheure, Ning publie des articles sur l’architecture bioclimatique et participe régulièrement aux débats sur le développement urbain des pays émergents.

AMY PRYOR

Chef de Projet

Amy Pryor est une scientifique marine et estuarienne, ainsi qu’une gestionnaire de programme avec plus de 16 ans d’expérience dans le domaine de la gestion et de la préservation marine et côtière. Elle a un baccalauréat universitaire en sciences de biologie marine et une maîtrise universitaire des sciences en sciences aquatiques. Elle commença sa carrière en surveillant la pêche en haute mer à partir de chalutiers dans l’Atlantique Nord-Est et Sud. Elle a coordonné des projets mondiaux pour la Société Zoologique de Londres et a joué un rôle central dans l’évaluation socio-économique et l’engagement des parties prenantes pour le Balanced Seas Marine Conservation Zone Project de l’université de Kent. Elle est à présent la gestionnaire de programme du Thames Estuary Partnership (Partenariat de l’Estuaire de la Tamise), responsable pour le développement de projets, la collecte de fonds et la gestion d’une série de projets prenant une approche intégratrice et multidisciplinaire concernant l’estuaire. La planification du bassin de la rivière, la planification spatiale marine, la pisciculture, la protection contre les inondations et l’amélioration de l’habitat figurent parmi ces projets.

Le Thames Estuary Partnership (TEP) est une petite association caritative accueillie par l’UCL. Nous sommes engagés à maintenir et à améliorer le paysage de la Tamise, que ce soit à travers des projets d’infrastructure et d’ingénierie, de développement commercial, de gestion de la qualité et des ressources d’eau ou de préservation de l’habitat naturel. Au cours des 20 dernières années, le TEP a créé des réseaux, réalisé des projets et facilité des programmes en partenariat. Notre vision est de garantir un avenir fidèle aux principes du développement durable pour l’estuaire de la Tamise tout en respectant les besoins de la population, de l’environnement et de l’économie locales.

MARC CHARLET

Directeur Général Mov'eo

Marc CHARLET a un diplôme d’ingénieur Maitre en Mécanique de l’Université des Sciences de Montpellier II, ainsi qu’un Master en Administration des Entreprises de l’IAE d’Aix-en-Provence. Il débute sa carrière à la SIA (Société des Ingénieurs de l’Automobile) en tant que chargé de projet responsable de l’animation des comités d’experts et de l’organisation des événements scientifiques et techniques. Il rejoint le pôle Mov’eo en 2006 en tant que chargé de mission responsable de l’animation des DAS et des relations internationales. Il est nommé Directeur Général Adjoint en septembre 2013 puis Directeur Général en avril 2015.

Paul David Richard GRIFFITHS

Fondateur et Président d'ADEMAR

Le Docteur Griffiths est engagé pour le développement durable : il est le directeur et l’ancien président de l’AEPA (www.aepa.cl), l’association professionnelle pour l’environnement au Chili, et le fondateur et président d’ADEMAR (www.ademar.cl), une association à but non-lucratif d’entreprises dont le but est de développer l’industrie de l’énergie marine. Il participe aussi au conseil d’administration de l’ICOE, la Conférence internationale sur l’Energie marine (www.icoe-conference.com).

Paul Griffiths est un expert mondial de la gestion des connaissances au sein d’organisations. Il est chercheur et praticien dans les sphères de la stratégie, de la technologie, de la connaissance et du capital intellectuel. En temps que praticien, il aide les organisations à réaliser leur planification stratégique, à gérer leurs capitaux intangibles et à créer des communautés de connaissances. Du côté de la recherche, l’alignement des réseaux de connaissances et de la stratégie, l’adoption du ‘e-learning’ (apprentissage électronique) et la préhistoire du capital intellectuel et comment son développement est lié à l’architecture de notre pensée sont ses principaux centres d’intérêt. Il met l’ensemble de ses connaissances au service du développement de l’industrie de l’énergie marine, comme en témoigne sa contribution à la stratégie suivie par ADEMAR ainsi qu’à la conception et la promotion du Marine Energy Knowledge Network (MEKN; Réseau de connaissances sur l’Energie marine) mondial.

Paul Griffiths à une grande expérience internationale et interculturelle, ayant travaillé dans plus de 15 pays, à la fois dans des économies émergentes et dans le monde industrialisé. Il a obtenu une maîtrise universitaire en ingénierie de l’université de Sheffield, est un Humphrey Fellow (Commission Fulbright) à l’université du Minnesota, et possède un doctorat en administration d’affaires de l’université Brunel.

Lee Currey

Directeur, Administration des Services Scientifiques du Département de l’Environnement du Maryland

Lee Currey est le Directeur de l’Administration des Services Scientifiques du Département de l’Environnement du Maryland. Lee a travaillé au Département pendant près de 16 ans, tenant des postes allant de celui d’ingénieur senior à celui de Directeur. Avant son arrivée dans le secteur public, Lee a travaillé cinq ans dans le secteur privé, dans le domaine des ressources en eau ainsi que du génie côtier. Dans ses fonctions actuelles, Lee supervise la planification de la qualité des eaux, la rénovation, la collecte de données et les activités d’évaluation de l’état du Maryland, tout en dirigeant la branche scientifique des agences, dont les activités se portent sur des projets spéciaux et des investigations scientifiques. Les activités incluent la gestion des zones d’astaciculture, le maintien des normes de consommation de poisson, la coordination de la gestion des plages, la surveillance du Chesapeake Bay Watershed Implementation Plan du Maryland et du TMDL, la mise en vigueur de taux limitant la pollution des eaux du Maryland et l’évaluation des risques.

Lee a obtenu un baccalauréat universitaire en Génie Civil avec une spécialisation en ingénierie environnementale de l’Université du Delaware, une maîtrise universitaire en Génie Civil avec une spécialisation sur les ressources en eau de l’Université Old Dominion. Il est également ingénieur professionnel.
Lee participe aussi au Programme EPA Chesapeake Bay, où il est le co-président du Modelling Workgroup, membre du Water Quality Goal Implementation Team et a été président du Sediment Workgroup.

André Berne

Directeur territorial et maritime, Agence de l’Eau Seine-Normandie

André Berne est directeur territorial et maritime de la Direction territoriale et Maritime Seine aval à l’Agence de l’Eau Seine-Normandie depuis 2015. Avant cela, il a successivement été Chef de service au DDAF de l’Oise entre 1980 et 1983, Chef au bureau des actions régionales à la Direction de la Protection de la Nature et au Service des espaces naturels du Ministère de l’Environnement de 1983 à 1985 et Chef du service départemental du Loiret à l’Office National des Forêts de 1985 à 1994. Il a ensuite travaillé en temps que Directeur général adjoint de l’Agence de l’Eau Loire-Bretagne de 1994 à 1999, Directeur régional de la DIREN Champagne-Ardenne de 1999 à 2007 et de la DIREN Franche-Comté de 2007 à 2008, et directeur territorial et maritime de la Direction Territoriale et Maritime des Rivières de Basse-Normandie à l’Agence de l’Eau Seine-Normandie de 2008 à 2015.

André Berne est ingénieur agronome diplômé de l’INA-PG, et Ingénieur Général des Ponts, des Eaux et des Forêts. Il est Chevalier de la légion d’honneur et lauréat 2014 du grand prix national du Génie écologique.

Marianne Wenning

Directrice pour la « Qualité de la vie, de l’eau et de l’air » au Directoire-général pour l’Environnement, Commission européenne

Marianne Wenning est actuellement Directrice pour la « Qualité de la vie, de l’eau et de l’air » au Directoire-général pour l’Environnement de la Commission européenne. Elle supervise ainsi l’implémentation et la mise en application d’un vaste corps de lois environnementales concernant la qualité de l’air, les émissions de gaz de l’industrie, les accidents industriels et les problèmes liés à l’eau et à l’univers marin ; elle travaille aussi sur le renforcement de l’intégration d’aspects liés à l’environnement et au développement durable au sein de la politique de la Communauté.

Mlle Wenning travaille pour la Commission européenne depuis 1992. Elle a été Chef d’unité à Europe Aid (Asie) et au Directoire-général pour l’Environnement (émissions de gaz de l’industrie et qualité de l’air) avant de devenir Directrice pour « les Affaires juridiques et la Cohésion » au Directoire-général pour l’Environnement entre 2011 et 2013. Son expérience dans le développement et l’implémentation de politiques environnementales – qui passe par des domaines aussi vastes que la politique agricole, régionale, industrielle ou encore les  transports et la recherche et développement – inclut les aspects économiques des politiques environnementales, la gestion de programme en Asie, ainsi que la négociation à l’échelle européenne et internationale, en particulier en ce qui concerne les protocoles de Kyoto, de Montréal et de Göteborg.

Marion Waller

Conseillère urbanisme et attractivité, Ville de Paris (France)

Marion Waller est conseillère auprès de Jean-Louis Missika, adjoint à la Maire de Paris en charge de l’urbanisme, l’architecture, l’attractivité, le développement économique et les projets du Grand Paris. Elle a notamment travaillé sur l’appel à projets innovants « Réinventer Paris », dont les lauréats ont été annoncés en février 2016,  et prépare l’appel à projets « Réinventer la Seine » qui mobilise plusieurs collectivités de Paris jusqu’au Havre.

Marion Waller est diplômée de Sciences Po Paris en Affaires Urbaines et de l’Ecole Normale Supérieure en Philosophie Contemporaine. Elle a travaillé et publié sur les transformations urbaines en Asie du Sud-Est, au Liban et en Afrique du Sud.

Pallaniappan Ravindran

Gestionnaire de Programme au Centre Mondial de Recherche et d’Innovation, ClassNK

Pallaniappan Ravindran est un expert dynamique en matière de développement des entreprises et de R&D avec plus de 10 ans d’expérience dans une variété d’industries, dont Marine & Offshore, et dans la gestion d’une start-up basée à Singapour. Sa passion pour la recherche et le développement dans l’industrie maritime et les énergies renouvelables lui a permis de mener une variété de projets de R&D, de leurs débuts jusqu’à leur commercialisation. Son expérience auprès de partenaires industriels, du milieu universitaire et d’agences gouvernementales en ce qui concerne la recherche de moyens de financement pour des projets de R&D lui a permis d’accéder à des postes à l’Institut de Recherche sur l’Energie de l’Université de Technologie de Nanyang, ainsi qu’à Nippon Kaiji Kyokai (ClassNK).

Il est à présent Gestionnaire de Programme au Centre Mondial de Recherche et d’Innovation de ClassNK, assurant la gestion de projets liés aux technologies maritimes et aux énergies renouvelables marines avec des partenaires de Singapour et du monde entier. Il est aussi chef de projet du Laboratoire Flottant de Marine Tropicale à Singapour, un projet qu’il a lancé et développé.

Juliette ANTOINE-SIMON

Directrice Générale d’E.Lease; Directrice Exécutive de Sodetrel (EDF)

Juliette ANTOINE-SIMON est Directrice Générale d’E.Lease et Directrice Exécutive de Sodetrel.
E.Lease est une joint-venture entre EDF (70%) et cinq entreprises de gestion de flotte (Leaseplan, Overlease, ALD, Public-LLD et ARVAL), spécialisée dans la location à moyen terme (1 à 23 mois) de véhicules électriques. E.Lease a une flotte de plus de cent véhicules entièrement électriques.

SODETREL est une filiale à 100% d’EDF qui exploite les infrastructures de charge et les services de mobilité tels que des services d’auto-partage avec des véhicules électriques. Sodetrel est aussi spécialisé dans la location à long terme de batteries pour les transports publics.
Diplômée de Supélec et de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris, et ayant un diplôme en droit, Juliette a eu l’opportunité de collaborer, en temps qu’ingénieure de projet et gestionnaire de contrat, sur des projets de production et de commercialisation pour le Groupe EDF. Juliette a rejoint la Division de Mobilité Electrique en avril 2012, en charge du développement de projets et de la gestion générale d’E.Lease.

Thierry Mallet

Directeur Innovation, Marketing et Performance Industrielle, Suez (France)

Thierry Mallet, né le 4 septembre 1960, est diplômé de l’École Polytechnique (1980), ingénieur des Ponts et Chaussées (1985) et titulaire d’un Master en Sciences du MIT (Massachusetts Institute of Technology). Il commence sa carrière au sein du Ministère français des Transports de 1987 à 1989. Il rejoint ensuite le groupe Générale des Eaux où il occupe différents postes et est en particulier responsable des activités eau en Espagne de 1995 à 1997 et en Amérique du Nord de 1997 à 1999. En décembre 2002, il devient Directeur général délégué de Degrémont et travaille aux côtés de Jean-Louis Chaussade alors Président-Directeur Général, avant de devenir Directeur Général en juin 2004, mandat qu’il exerce jusqu’en octobre 2009.

Le 1er octobre 2009, il est nommé Directeur International de SUEZ ENVIRONNEMENT, secteur comprenant l’Asie, l’Amérique du Nord, l’Europe Centrale et le Moyen Orient ainsi que l’activité construction et devient membre du Comité de Direction du Groupe. Depuis le 15 avril 2013, Thierry Mallet est Directeur Innovation, Marketing et Performance Industrielle du Groupe SUEZ avec comme missions principales l’Industrialisation des différentes activités du groupe, le développement d’un portefeuille de produits et Services Innovants pour l’ensemble des métiers et la transformation digitale du Groupe.

Karine Goncalves

Directrice, GIP Seine-Aval

Karine Gonçalves est ingénieur divisionnaire des travaux publics de l’Etat, fonctionnaire du ministère de l’écologie, détachée depuis le 1er Juillet 2013 en tant que directrice du GIP Seine-Aval. En début de carrière, elle a travaillé sur les impacts environnementaux de projets routiers et ferroviaires au CETE de Lyon puis a poursuivi en services déconcentrés de l’Etat à Rouen en tant que responsable du service en charge de la prévision des crues et des étiages.

Christian Couturier

Vice-Président de Nantes Métropole

Christian Couturier est depuis 2001 maire des Sorinieres, commune de 8000 habitants membre de Nantes Metropole d’une population de 600 000 habitants. Christian Couturier est Vice-président de Nantes Métropole en charge des milieux aquatiques, de la Loire et des cours d’eau, de la trame verte et bleue et des ports de la métropole. De plus, Christian Couturier est président de la Commission Locale de l’Eau du Sage Estuaire de la Loire.

Dennis Suszkowski

Directeur des Sciences du Hudson River Foundation for Science and Environmental Research, Inc.

Dr. Suszkowski est le Directeur des Sciences du Hudson River Foundation for Science and Environmental Research, Inc., une organisation à but non-lucratif basée à New York, dédiée à l’acquisition et à la dissémination de la recherche scientifique sur le fleuve Hudson et son estuaire, et notamment sur les avancées scientifiques pouvant avoir un impact sur les politiques publiques. Il a reçu un doctorat en sciences marines de l’université du Delaware, ainsi qu’un baccalauréat universitaire et un diplôme d’études universitaires des universités Rutgers et Stony Brook. Avant de rejoindre la Hudson River Foundation, Dr. Suszkowski assurait la gestion du développement des ressources d’eau et les programmes de protection de deux agences du gouvernement des Etats-Unis. Il a été chef de la Marine and Wetlands Protection Branch de l’Agence de Protection  environnementale des Etats-Unis, protégeant les ressources estuariennes et marécageuses et régulant le dépôt d’une variété de déchets au large de New York et du Porto Rico ; il a été Chef adjoint de la division des opérations du Corps des ingénieurs de l’armée des Etats-Unis, district de New York, surveillant à la fois le règlement du Corps pour la construction de voies maritimes et pour leur programme de dragage, qui inclut notamment l’entretien de 250 miles (402 kilomètres) de voies maritimes dans le port de New York.

Actuellement, Dr. Suszkowski supervise le programme de subvention pour la recherche scientifique du Hudson River Foundation, qui soutient la recherche sur le port et l’estuaire du Hudson plus que toute autre agence ou organisation. Il a aussi développé et géré plusieurs programmes multi-organisationnels, dont le Contamination Assessment and Reduction Project qui a pour but d’évaluer les sources de polluants nocifs dans les matériaux dragués au port de New York, et le développement du Target Ecosystem Characteristics qui constitue la base scientifique pour le plan de restauration de l’écosystème pour le port et l’estuaire de New York et New Jersey. Il préside plusieurs groupes consultatifs, dont le Hudson River Estuary Management Advisory Committee et le Science and Technical Advisory Committee of the New York/New Jersey Harbor and Estuary Program, et siège à plusieurs panneaux consultatifs, tels le Urban Coast Institute de l’université de Monmouth et le Center for Maritime Systems du Stevens Institute of Technology. Il est aussi professeur adjoint à l’université de Monmouth.

Géraldine Martin

Directrice générale de Ouest Normandie Energies Marines (ONEM)

Géraldine Martin est Directrice générale de Ouest Normandie Energies Marines (ONEM), une entreprise publique qui développe les énergies marines en Normandie. Elle a participé à la création de cette entreprise en 2012, fruit de la volonté de trois administrations (Conseil régional de Basse-Normandie, Conseil général de la Manche et Communauté urbaine de Cherbourg), dont dépendent aussi les ports de Cherbourg et de Caen, infrastructures impliquées dans le développement des énergies marines.
Elle coordonne les principales missions de l’ONEM :
-Développer la recherche, la chaîne logistique et l’apprentissage avec les acteurs du territoire
-Identifier les besoins de l’industrie et les initiateurs de projets, et s’engager en actions afin de répondre à ces besoins
-Identifier et suggérer l’enrichissement de sections du cadre réglementaire afin de promouvoir le développement des énergies marines, en coopération avec les initiateurs de projets, les acteurs du territoire, les réseaux et l’Etat
-Interagir avec la Commission européenne sur l’adoption d’initiatives favorables au développement des énergies marines

Géraldine Martin a obtenu un diplôme d’ingénieur civil (Ingénieur des Ponts, Eaux et Forêts) en 1998, ainsi qu’une maîtrise universitaire de l’Université d’Edmonton, au Canada.
Entre 1999 et 2007, elle a travaillé sur le développement de l’agriculture : elle a passé deux ans, de 1999 à 2001, à la tête de missions d’expertise pour le Ministère de l’Agriculture français en Pologne, en Irlande, au Vietnam, en Tunisie et à La Réunion. Elle s’est ensuite établie en Basse-Normandie en 2001, où elle a géré une ferme au sein d’une école agricole jusqu’en 2006.
Entre 2007 et 2012, elle a établi et mené la stratégie maritime et nautique du Conseil régional de Basse-Normandie.

Craig H. Middlebrook

Administrateur adjoint du Saint Lawrence Seaway Development Corporation (SLSDC)

Craig H. Middlebrook est Administrateur adjoint du Saint Lawrence Seaway Development Corporation (SLSDC), relevant du Département des Transports des Etats-Unis. Depuis son arrivée à la SLSDC en 1995, M. Middlebrook a aussi été administrateur intérimaire, conseiller en chef intérimaire et chef d’équipe. M. Middlebrook a plus de 25 ans d’expérience dans les domaines du transport maritime et ferroviaire, des réglementations environnementales et des relations internationales.

La Voie maritime du Saint-Laurent (Saint Lawrence Seaway) est un cours d’eau profond reliant l’océan Atlantique aux Grands Lacs à travers le fleuve Saint-Laurent et le canal Welland. La SLSDC fut créée en 1954 en temps que corporation appartenant au gouvernement des Etats-Unis dont le but est d’opérer et d’entretenir les infrastructures et canaux de la voie maritime du côté américain, et de fournir en coopération avec le gouvernement du Canada une voie maritime internationale sûre et fiable.

Parmi les prix qu’il a reçus, M. Middlebrook a obtenu le prix « Partner of the Office of Water » de l’Agence de Protection environnementale des Etats-Unis (EPA) en 2013 pour son travail, aux côtés de l’EPA, sur la gestion des eaux de ballast dans le but de protéger l’environnement dans la région des Grands Lacs. Il a été reconnu par la Division pour l’Environnement et les Ressources naturelles du Département de la Justice des Etats-Unis en 2006 pour son aide lors des négociations avec la tribu Saint-Régis Mohawk concernant la brise des glaces dans le fleuve Saint-Laurent. M. Middlebrook a participé à la fondation du Great Lakes Ballast Water Collaborative en 2009, une initiative révolutionnaire qui a rapproché les acteurs locaux et fédéraux américains et canadiens avec les scientifiques et acteurs maritimes afin de promouvoir la cohérence des exigences de la gestion des eaux de ballast des Grands Lacs. En 2011, M. Middlebrook a reçu du Président Barack Obama le Presidential Rank Award pour services distingués.

Avant son arrivée à la SLSDC, M. Middlebrook travaillait sur la question des transports de surface à l’Interstate Commerce Commission et pour une banque commerciale à la City de Londres. M. Middlebrook possède un Juris Doctor et un baccalauréat universitaire en lettres de l’université Northwestern à Chicago, Illinois. M. Middlebrook a reçu une bourse d’études internationale Rotary en 1984, lui permettant d’étudier à l’université de Münster en Allemagne. Il a aussi étudié à l’Institut d’Etudes Politiques de Paris (Sciences Po) en 1981-1982. Il habite à présent en Virginie avec sa femme et ses deux enfants.

Gabriel Grésillon

Journaliste, Les Echos

Né en 1978, Gabriel Grésillon est le correspondant à Bruxelles du quotidien économique français « Les Echos ». Diplômé de l’école HEC en 2002, il a collaboré avec diverses publications, dont le « Figaro Economie », avant d’intégrer la rédaction des « Echos » en 2004. Il y a été successivement chargé du commerce international, des économies africaines, asiatiques puis européennes. De 2010 à 2015, il a été le correspondant du journal à Pékin, en charge de tous les sujets relatifs à la deuxième économie mondiale. Il a publié aux éditions Stock, en février 2015, Chine, le grand bond dans le brouillard, un livre qui tire la sonnette d’alarme sur les fragilités du modèle chinois – et sur le manque de lucidité avec lequel la France et le monde observent ce pays.

Il sera le Maître de Cérémonie et modérateur durant le Forum.

Tom Fox

Directeur, Tom Fox & Associates; Fondateur New York Water Taxi

Directeur de Tom Fox & Associates, Tom Fox conseille ses clients et partenaires pour des projets de voies maritimes, de fronts de mer et de parcs urbains. Fondateur du New York Water Taxi, il a introduit un moyen de transport maritime à petite échelle au cœur du port de New York, reliant les parcs, quartiers et établissements culturels de la ville et créant trois « plages » urbaines, uniques en leur genre.

M. Fox a joué un rôle de premier plan dans la conception de l’avenir du front de mer du West Side de Manhattan. En temps que premier Président du Hudson River Park Conservancy, il a établi une institution unique à l’échelle de la ville et de l’état ; il a obtenu 200 millions de dollars pour la planification et l’aménagement du parc, a réussi à engager les communautés voisines du parc de 4,5 miles (7,24 kilomètres) dans la finalisation de son plan financier et de son concept, et a lancé plusieurs projets innovateurs, dont la rénovation du Chelsea Piers, estimée à 100 millions de dollars.

M. Fox a été à la tête de la création de la première politique « open space » de la ville de New York ; il a documenté l’échelle et la portée du mouvement de jardinage communautaire de la ville, a supervisé le dessin du Brooklyn/Queens Greenway, et a été un co-président et fondateur du Brooklyn Bridge Park Coalition.

En tant qu’ancien ranger du National Park Service et membre depuis sa création des Green Guerillas, il est aussi auteur et photographe. M. Fox a reçu de nombreux prix et nominations, et fait à présent partie du conseil d’administration du State Council on Waterways, du Brooklyn Waterfront Research Center et du Interferry and Riverside Marine BC, Ltd.

M. Fox a obtenu un BSc en biologie du Brooklyn College et un Loeb Fellowship in Advanced Environmental Studies de l’Ecole de Design de l’université Harvard. Sa première expérience avec les estuaires fut en temps qu’artilleur de la US Navy au cours de deux tournées au Vietnam.

Christophe Barbier

Journaliste politique et directeur de la rédaction de L'Express (France)

Christophe Barbier, né le 25 janvier 1967 à Sallanches (Haute-Savoie), est un journaliste français, directeur de la rédaction de L’Express et, depuis mars 2011, directeur général des rédactions du Groupe Altice Média (ex-Groupe Express-Roularta).
Ancien étudiant diplômé de l’École Normale supérieure de la rue d’Ulm et titulaire d’une maîtrise d’histoire, il est également diplômé du MS Média de ESCP Europe (1992).
Journaliste politique passé par Le Point (1990) et Europe 1 (1995), il est devenu directeur du service politique de L’Express en 1996, puis directeur adjoint de la rédaction en 2001 et, depuis le départ de Denis Jeambar le 10 août 2006, directeur de la rédaction. Il a animé Affaires publiques en compagnie de Denis Jeambar, une émission de La Cinquième (qui deviendra plus tard France 5), expliquant notamment le rôle des institutions françaises et européennes.
Il a participé toutes les semaines pendant trois ans (jusqu’au 7 juillet 2006) à l’émission Ça se dispute animée par Victor Robert sur I-Télé en compagnie d’Éric Zemmour du Figaro. Il est souvent invité dans l’émission d’Yves Calvi, C dans l’air, sur France 5. Christophe Barbier est aussi régulièrement invité de Sud Radio et de l’émission du Grand Journal de Canal plus les vendredis pour commenter l’actualité hebdomadaire.
Dans le cadre d’un accord entre L’Express et LCI, Christophe Barbier assure une interview politique quotidienne sur cette chaîne depuis septembre 2006. Depuis septembre 2011, il fait la matinale (6 h- 9 h) sur i-télé (interview politique…).
En février 2012, sortie de son livre « Maquillages. Les politiques sans fard » (Grasset).
En septembre 2015, sortie de son livre « Dictionnaire amoureux du théâtre » (Plon).

Tanya Ferry

Directrice de l’Environnement, Port of London Authority (Royaume-Uni)

Tanya Ferry est la Directrice de l’Environnement au Département de la Planification et de l’Environnement du Port of London Authority. Elle participe à la coordination et à la mise en œuvre des travaux environnementaux de la PLA le long de la Tamise et dirige la licence statutaire de dragage de la PLA. Elle travaille au Port de Londres depuis cinq ans et a travaillé sur la Tamise pour plus de onze ans dans diverses fonctions de l’Agence Environnementale.

Tanya siège à plusieurs comités et groupes, tel l’Institute of Fisheries Management où elle est Spécialiste Marine et Estuarienne, travaillant pour améliorer la compréhension des impacts de l’industrie portuaire et des aspects environnementaux sur les estuaires. Tanya travaille dans le domaine de la gestion environnementale en se focalisant sur l’environnement aquatique. Parmi ses fonctions, elle interprète les nombreuses réglementations en vigueur pour de nombreuses activités, et travaille avec des organisations caritatives et des groupes locaux dans le but d’améliorer l’état de la rivière et d’accroitre le nombre de partenariats professionnels à travers le commerce.

Pascal GALICHON

Directeur de l’Environnement et de la Planification territoriale, Grand Port Maritime du Havre (France)

Pascal GALICHON, né le 2 avril 1957, est le Directeur de l’Environnement et de la Planification territoriale du Grand Port Maritime du Havre (ex Port Autonome du Havre). Il y est en charge de la définition, la mise en œuvre et le suivi d’une politique de développement durable au sein du port du Havre et contribue à l’ensemble des projets majeurs aussi bien techniquement que du point de vue de la concertation.

Arrivé en 1995 au Port Autonome du Havre, il a administré l’ensemble du projet Port 2000 de la conception à l’accueil du premier navire aussi bien du point de vue technique qu’administratif, que de celui de la concertation (premier grand débat public en France). Il a été chef du service des dragages tout en poursuivant le suivi de la mise en œuvre de Port 2000 et de ses mesures environnementales, avant de prendre en charge la Mission Qualité – Sécurité – Environnement entre 2006 et 2013. Parallèlement à cette dernière fonction, il a piloté le premier Projet d’Entreprise du Grand Port Maritime du Havre.

Antérieurement et après quatre années consacrées à la recherche (doctorat) et l’enseignement supérieur à l’ENTPE, P. Galichon est entré au Laboratoire Central d’Hydraulique de France qui a été repris par la SOGREAH (aujourd’hui ARTELIA).

Il est Ingénieur diplômé de l’Ecole Nationale des Travaux Publics de l’Etat, avec pour spécialité les Ports Maritimes et Voies Navigables (1981), et Docteur Ingénieur en Sédimentologie de l’Université d’Orsay, Paris XI (1984).

Rachael Haylock Jones

Coordinatrice envionnementale, DP World London Gateway

Rachael a récemment pris charge de la gestion du programme environnemental du DP World London Gateway, le terminal à conteneurs en eau profonde le plus récent du Royaume-Uni, inauguré en 2013 avec le DP World London Gateway’s Logistics Park, le long de la Tamise. Le projet, qui a été développé sur le site d’une ancienne raffinerie de pétrole, a engendré des travaux de construction majeurs respectant de nombreux engagements et règlementations environnementaux terrestres et marins, tels la gestion de sites contaminés, la construction et la surveillance de zones de réalignement contrôlé, la surveillance écologique à grande échelle, ainsi que l’archéologie et les exigences environnementales pour la construction du site et ses activités opérationnelles.

Avant de rejoindre DP World London Gateway, Rachael a travaillé pendant plus de 12 ans dans le domaine de la consultation environnementale au Royaume-Uni et au Canada et a notamment été impliquée dans la gestion et l’assainissement de terres et de sédiments contaminés, ainsi que dans des programmes d’évaluation et d’atténuation des risques des impacts environnementaux.

Tristan Guillemard

Directeur de la Région Normandie, Transdev (France)

Tristan Guillemard, 55 ans, Ingénieur de formation. Après avoir dirigé plusieurs entreprises de Transport Public de Voyageurs pour Veolia Transport, puis Veolia Transdev, est désormais Directeur de la Région Normandie pour Transdev. Transdev en Normandie, ce sont 15 entreprises de Transport Urbain et Non Urbain de Voyageurs. On peut citer les réseaux urbains du Havre, de Saint-Lô, Vernon, Dieppe, Louviers-Val de Reuil notamment, ainsi que des entreprises de Transport Non Urbain sur les 5 départements normands. Ce sont au total 3300 salariés qui œuvrent chaque jour à faire rouler plus de 2000 véhicules Bus, Cars , métros et tramways.

Laurent Pagès

Directeur du Centre Régional Basse Normandie, Veolia (France)

Laurent Pagès est Directeur du Centre Régional Basse Normandie Veolia depuis 2012. Il était auparavant Directeur du Centre Loire Auvergne de 2005 à 2011, et Directeur du Centre Seine Littoral basé au Havre de 1998 à 2004.
Ses fonctions précédentes au sein de Veolia étaient en Bretagne, puis à Monaco, en charge de l’eau, l’assainissement et la gestion du réseau cablé de télédistribution de 1992 à 1997.

Jérôme Chartier

Conseiller régional (LR) d’Ile-de-France; Premier vice-président du Conseil régional d’Ile-de-France, chargé de l’économie et de l’emploi (France)

Né en novembre 1966, titulaire d’une maitrise en sciences politiques, diplômé de l’ESSEC, M. Jérôme CHARTIER fut maire (RPR, UMP puis LR) de Domont, de  1995 à 2016. Il est depuis lors premier adjoint au maire de cette commune. Député (UMP puis LR) du Val d’Oise depuis 2002, il fut président du comité départemental de la fédération UMP du Val d’Oise depuis 2003 à 2010. Secrétaire national de l’UMP chargé des fédérations (2002-2003), puis secrétaire général adjoint chargé des fédérations professionnelles (avril-novembre 2004), il fut conseiller exécutif (2006-2007), puis secrétaire national, chargé du suivi du tableau de bord, de janvier à mars 2008. Secrétaire national chargé de l’animation et de la formation (mars-septembre 2008), il fut cofondateur de la Convention pour la Vème République (C5R) en 2006 Secrétaire national de l’UMP, chargé de la pédagogie de la réforme (2009-2011), il fut délégué général de l’UMP, chargé de l’animation (2013-2014) et fut nommé en février 2013 responsable nationale de Force Républicaine.

Elu conseiller régional (LR) d’Ile-de-France, en décembre 2015, il est depuis cette date premier vice-président du Conseil régional d’Ile-de-France, chargé de l’économie et de l’emploi. Il est par ailleurs président des « Entretiens de Royaumont ».

Hervé Martel

Directeur Général de HAROPA - Port du Havre, Vice-Président de HAROPA, Président de l’UPF (Union des Ports Français)

Né en 1965, marié et père de deux enfants, Ingénieur en Chef des Ponts et Chaussées (1989), titulaire d’un DEA en «Economie des Transports » (1991) et d’un Mastère en Management Public (1999), Hervé Martel a débuté sa carrière au Port de la Réunion en 1989.

De 2001 à 2004, il occupe le poste de directeur de l’agence portuaire Seine-Amont au Port Autonome de Paris et chef de l’arrondissement pour le Service Navigation de la Seine.

Il rejoint ensuite, en 2004, la Direction Départementale de l’Equipement de Seine-et-Marne en tant que directeur adjoint chargé des infrastructures et des transports.
De 2006 à 2007, il exerce la fonction de sous-directeur des transports maritimes et fluviaux avant de rejoindre le cabinet du Ministre d’Etat comme conseiller technique en charge des ports et des transports maritimes et de l’aviation civile. Il s’est notamment occupé de la réforme des ports maritimes.

En septembre 2009, Hervé Martel est nommé Directeur Général de Ports de Paris, qu’il quittera en mars 2012 pour prendre la direction du Port du Havre. Il sera confirmé dans ses fonctions en mars 2014.

Depuis 2012, date de création du Groupement d’intérêt économique HAROPA, Hervé Martel assure également la présidence ou vice-présidence de ce GIE, à tour de rôle avec les directeurs généraux de Port de Rouen et de Ports de Paris.

Hervé Martel est également Président de l’UPF (Union des Ports de France) depuis avril 2014, ce qui confirme la volonté commune des ports français de gagner en efficacité, en visibilité et d’être particulièrement attentifs à leurs clients, tout en portant une grande attention au dialogue social et en veillant aux intérêts des places portuaires françaises au niveau européen. Elle s’inscrit dans une perspective de poursuite de la reconquête de parts de marché, qui caractérise le Port du Havre et HAROPA.

Frédéric Sanchez

Président de la Métropole Rouen Normandie (France)

Frédéric Sanchez est né le 29 août 1961 à Oran (Algérie). Sa famille s’installe à Rouen en 1962, où il fera ses études, avant de devenir professeur de philosophie. Il enseignera pendant 15 ans en Normandie puis en Espagne, au lycée français de Valence. Il intègre ensuite l’ENA et entame une carrière de diplomate. Engagé au Parti Socialiste, il s’inscrit parallèlement dans la vie politique locale. Après un premier mandat d’adjoint au Maire à Petit-Couronne, il devient maire de Petit-Quevilly en 2001. A partir de 2008, Il s’investit pleinement dans le développement de l’intercommunalité et la création de la Communauté d’Agglomération Rouen-Elbeuf-Austreberthe (CREA), où il a en charge le développement économique, les questions environnementales, la promotion de l’axe Seine, le transport ferroviaire et l’aménagement du territoire. En 2012, il devient Président de la CREA, succédant à Laurent Fabius. La CREA se transforme le 1er janvier 2015 en une des 14 métropoles françaises, à travers la loi Maptam, qui consacre les territoires de plus de 400 000 habitants. Président de la Métropole Rouen Normandie, Frédéric Sanchez est également depuis 2015 Conseiller régional de Normandie.

Hervé Morin

Président du Conseil régional de Normandie (France)

Hervé Morin est né le 17 août 1961 à Pont-Audemer dans l’Eure.
Diplômé de Sciences Po et de droit à Assas, il devient administrateur de l’Assemblée nationale en 1987.
Il est conseiller municipal d’Épaignes en 1989, avant d’en devenir maire en 1995. Conseiller de François Léotard à partir de 1995, il est élu député dans la 3e circonscription de l’Eure en 1998 et prend la présidence de l’UDF à l’Assemblée nationale de 2002 à 2007.
Soutien de Bayrou lors de la présidentielle, il accepte pourtant le poste de ministre de la Défense, qu’il quitte en novembre 2010. En parallèle, il fonde Le Nouveau Centre en 2007 afin de s’opposer au MoDem de François Bayrou.
En 2012, il envisage de se présenter à l’élection présidentielle avant de se rétracter et de finalement soutenir la candidature de Nicolas Sarkozy. C’est également en 2012 que le Nouveau Centre intègre l’UDI sous l’impulsion de Jean-Louis Borloo.

Fin juin 2014, il candidate pour la présidence de l’UDI mais échoue au second tour face à Jean-Christophe Lagarde. Il a ensuite été tête de liste UDI/Les Républicains pour les régionales de 2015 en Normandie. Il remporte le scrutin face au candidat PS Nicolas Mayer-Rossignol (36,43 % contre 36,08 %) à l’occasion d’une triangulaire au second tour impliquant aussi le candidat FN Nicolas Bay (27,50 %).